Podcast La Ligne de Coeur RTS Atelier d'écriture - Malatavie unité de crise


Accepter de s’ouvrir et se confier quand l’envie de vivre s’éteint

Le fait d’avoir « mal à sa vie » pendant l’adolescence est normal, mais ne doit pas être négligé. Pour répondre au mieux à la souffrance exprimée par les jeunes, MALATAVIE unité de crise est présente.

Destinée aux jeunes de 12 à 25 ans qui ont des idées suicidaires ou ressentent un mal-être, cette unité a vu le jour grâce à un partenariat avec la fondation Children Action.

Rencontre avec le Docteur Anne Edan, Médecin adjointe, responsable de l’Unité de crise à Malatavie et Ludovic Bornand, Psychologue et responsable du pôle prévention pour la même unité. Cette dernière a mis en place un dispositif orienté prévention et sensibilisation. C’est dans ce cadre que sont nés les ateliers d’écriture Malatavie : Coucher sa détresse sur le papier puis lire son texte à voix haute, en groupe, peut aider les adolescent·e·s aux idées suicidaires à contrer leur sentiment de solitude. Un article « Ecrire son mal-être pour sortir de sa bulle » écrit par Anne Edan, Ludovic Bornand et la psychologue Natasha Gautier, publié sur la plateforme d’Information sociale Reiso le 12 avril 2021, nous livre les secrets de ces ateliers entre potentiel de transformation et de dévoilement grâce à l’écriture et l’écoute collective.

A l’occasion de la journée mondiale de prévention du suicide de 2020, l’équipe de MALATAVIE a présenté une chanson née de sa rencontre avec Maurine « Mal à ta vie », un titre composé et interprété par cette jeune femme de 17 ans durant la période de confinement, d’après un texte de Ludovic Bornand, psychologue et d’Anne Edan. Des mots justes pour mettre en musique les maux d’adolescents.


Ecouter ici


0 commentaire